Abakuya

world Cameroun

François Essindi donne à la parole et aux sons autant de rythme qu’à ses danses et la voix rebondit avec autant de souplesse que le corps sur ses instruments traditionnels et insolites, il nous invite généreusement au voyage.

Manager: 

Certains sont musiciens, d’autres poètes, certains danseurs, d’autres écrivains, François Essindi est tout simplement artiste.

Il donne à la parole et aux sons autant de rythme qu’à ses danses et la voix rebondit avec autant de souplesse que le corps sur ses instruments traditionnels et insolites, il nous invite généreusement au voyage.

Natif du Cameroun où il s’initie à l’art du conte africain au près de ses grand parents au sud Cameroun, se forme à l’Art dramatique au Centre culturel National à Yaoundé au Cameroun, bénéficie des stages Art du cirque, musique au Goethe Institut et Centre culturel français de Yaoundé, il participa au Masa (Marché des Arts et du spectacle africain) en Cote d’Ivoire en 1997

François Essindi traîne plus de 17 ans d’expérience dans le monde artistique, et de sacrées réalisations aussi multiples que variées, Excellent percussionniste, devenu spécialiste du Mvet (harpe à 4 calebasses) jouée dans les pays de l’Afrique centrale équatoriale (Cameroun, Guinée équatoriale, Gabon…), François rêve de partager sa culture au plus grand nombre.

En 2005, sa rencontre avec Jimi Sofo, bassiste, violoniste australien favorisera la creation du projet musical Abakuya. Les deux artistes se rencontrent au bord d'un fleuve à Bâle en Suisse

Depuis, leur son évolue et s'enrichit de nouvelles textures, brodant finement une matière électroacoustique sur des compositions tantôt douces, tantôt endiablées.